Légion je t'accuse!

Ce forum est ouvert à tous ceux qui veulent témoigner sur les évènements de Kolwezi en 1978.

Messagepar Christophe » 01 Mai 2008 12:37

Bonjour,

je ne pense pas qu'il y a erreur des admins.

Ce forum est notre source d'information.

Il faut bien comprendre qu'il n'y a pas de prise de position.

Si il y a une erreur, elle vient de nous, je veux dire des témoins de Kzi.
Il faut mettre nos témoignages ainsi cela mettra à jour les diffèrents livres sur le sujet et il n'y auras plus de place pour l'intox.

Au moins cela à eu le mérite de nous mettre en rapport.
Tu a pu voir que je n'étais pas journaliste et que j'étais bien un gamin à Kzi.
Mutoto wa Kolwezi.
En rodage !!!!!!!
Christophe
 
Messages: 125
Inscrit le: 02 Fév 2005 5:25
Localisation: Pleugueneuc Bretagne

Messagepar MarcCad » 01 Mai 2008 17:34

Je suis d’accord avec Christophe qu'il n'y a pas eu d’erreur de la part des admins.

Nous pouvons tous prendre nos positions et croire, ou pas, ce qu'une personne décide d'écrire mais le forum doit absolument rester ouvert aux idées, et positions, de toute parts.

Décider de ne pas 'publier' un livre, un article ou un simple message dans un forum – a moins qu'il ne soit grossièrement inappropriée (racisme, etc.) – est une position encore plus dangereuse car elle ne fournirait pas tous les éléments nécessaire pour se faire une opinion impartiale.

On se rappelle de tous nos 'leaders', présent et d`antan qui ont (avaient) ce genre d’approche envers leurs `dissidents` ou `indésirables`.
MarcCad
 
Messages: 14
Inscrit le: 06 Fév 2008 18:00
Localisation: Oakville, Canada

Messagepar s10partagas » 01 Mai 2008 17:56

Merci Christophe pour ton intervention.

On a voulu garder ce débat, ouvert, justement pour ne pas prendre position.
Je ne crois pas que c'est l'endroit où la légion puisse laver son linge sale, et j'espère qu'on en reste là.

Pensons à ces amis qui y sont restés et aux bons moments qu'on a passés avec eux avant ce drame.

Mes parents y étaient aussi, ils ont eu de la chance, il n'y a que leur voiture qui avait disparue. Ils l'ont retrouvée à Muanda (oui l'orthographe est correcte), elle est arrivée là-bas en C130 de l'armée Belge !!!!!!!!

Le plus important est de savoir combien de vies ont été sauvées, comment ils ont fait finalement, on s'en balance, mais pour certains c'était malheureusement trop tard.


Quelques années après je me suis trouvé dans la même situation à Kinshasa (1991) et je me suis jamais demandé comment ils ont fait pour nous tirer du pétrin dans lequel on était (mon épouse, mes enfants et moi), mais on était content de les voir !

Jean(co-web Inchi Yetu)
s10partagas
Administrateur
 
Messages: 68
Inscrit le: 06 Mars 2004 12:42

Kolwezi 78

Messagepar Mimi » 06 Mai 2008 14:35

Ce sont de très belles paroles mais vous aviez quittez le Z depuis longtemps arrêté avec cela personne n'évoque plus cela même en boulaï.
Nous avons tous soufferts je crois qu'il faut tourner la page. On va toujours y penser c'était notre pays j'y ai vécu 32 ans mais cela ne sert à rien voyez ce qui se passe maintenant maintenant ce sont les chinois qui font la loi.
Myriam
Mimi
Mimi
 
Messages: 13
Inscrit le: 06 Déc 2006 13:25

kolwezi 78

Messagepar Rose-Marie Zicot » 06 Mai 2008 16:13

Désolée de ne pas être d'accord avec vous; même si ce sont les chinois qui ont le monopole(le gouvernement belge les a largués; il a vite oublié les années grasses faites sur le compte du Congo et des gens comme nos parents et aieux qui ont préférés s'expatrier plutôt que de gonfler les rangs des chômeurs !) et bien, je serais partante pour y retourner.Mais je suis souffrante, et pourtant, j'espère quand même. . . . un jour. . . .
Croyez-vous qu'on soit plus à l'abri de mauvais coups ici? ? ? ?Ouvrez votre journal chaque matin!
Et puis, c'est chacun ses idées!
Rose-Marie Zicot
 
Messages: 122
Inscrit le: 22 Nov 2005 22:14
Localisation: Chatelineau-Belgique

Messagepar MarcCad » 06 Mai 2008 17:29

Bravo!
MarcCad
 
Messages: 14
Inscrit le: 06 Fév 2008 18:00
Localisation: Oakville, Canada

Kolwezi 78.

Messagepar Benoît DEBOURSE » 06 Mai 2008 18:16

Bonjour Mimi,

Je ne suis pas d'accord avec ton opinion ... à savoir deux choses:
La première, est de dire que "Jean" n'est plus au Congo depuis longtemps. Non, non, il faut vérifier tes sources car il y réside toujours ...
La seconde, est d'affirmer qu'il faut obligatoirement avoir vécu les évènements pour donner un avis sur cette triste guerre ...
Pour ma part, j'étais en Belgique à l'époque ... c'est vrai!!! Mais j'ai vécu d'autres évènements au Congo et j'y ai même perdu mon oncle en 62. Aussi je pense avoir assez de maturité pour pouvoir donner mon avis ... ce que je n'ai pas fait tu le remarqueras.
Pour terminer, je voudrais te confier le contenu d'un mail que j'ai reçu aujourd'hui de la part de Marie Paule Smets (merci à elle de m'avoir donné l'autorisation de le divulguer).


Bonjour Ben,

Je suis plutôt du genre effacée, mais pour une fois j'ai lu entièrement les messages de rage, de "je tire à moi les couvertures" dans un sujet où la seule chose que l'on semblait ne plus tenir en compte, étaient les souffrances que ceux qui en étaient revenus avaient traversé..

Je sais que mes parents sont restés 1 semaine sans manger, ils n'avaient plus la force d'ouvrir une boîte de conserve tant la peur au ventre était grande, ce que maman a vécu, elle seule le sait.. elle est restée cachée dans le sous-plafond au dessus du WC tous les jours, et malgré cela ça, papa et elle ont vu leur dernière heure de près.

Alors par ce mot je tenais à rendre hommage à ceux, de quelque nationalité soient-ils, qui me les ont rendus sains et saufs...

Il y a assez de laideur ici bas sans ajouter y cette querelle épistolaire, du niveau de gardienne...

Bien amicalement, Marie-Paule
Benoît DEBOURSE
Administrateur
 
Messages: 639
Inscrit le: 17 Mars 2006 23:56
Localisation: Bruxelles

Re: Kolwezi 78.

Messagepar PatrickL » 06 Mai 2008 19:22

Benoît DEBOURSE a écrit:Alors par ce mot je tenais à rendre hommage à ceux, de quelque nationalité soient-ils, qui me les ont rendus sains et saufs...


Bonsoir,

Merçi. Ce fut un honneur que de participer à cette opération.

A+
Patrick
PatrickL
 
Messages: 25
Inscrit le: 15 Avr 2008 22:41

Kolwezi 78

Messagepar Benoît DEBOURSE » 06 Mai 2008 20:33

Cher Patrick,

Je te remercie pour ton appréciation mais cependant ce n'est pas moi qui ai écrit cette phrase, mais bien Marie-Paule avec laquelle je suis 100% d'accord.
Merci à vous tous, Paras ou Légionnaires ... avec une majuscule parce que non seulement c'est votre métier mais aussi que vous avez perdu des amis dans cette guerre, il ne faut pas l'oublier non plus.

Ben, coweb
Benoît DEBOURSE
Administrateur
 
Messages: 639
Inscrit le: 17 Mars 2006 23:56
Localisation: Bruxelles

Messagepar PatrickL » 06 Mai 2008 23:52

Cher Benoit,

Un petit problème de "quote", mais ne maitrisant pas l'informatique à 100%, je suis pardonnable 8)

A+
PatrickL
PatrickL
 
Messages: 25
Inscrit le: 15 Avr 2008 22:41

Messagepar REPFIRST » 07 Mai 2008 6:38

Bonjour à tous,

…et en particulier aux « anciens » de Kolwezi ayant vécu les événements de 1978.
Nous avons tous perdus des êtres chers, des amis, membres de famille dans cette
triste histoire, et le deuil des personnes disparues nous réunit à l’approche du 30ème
anniversaire.
Il est vrai qu’il faut tourner la page, mais il est nécessaire de se souvenir aussi !
D’ailleurs, ceux qui ont vécus ces journées horribles auraient du mal à les oublier…
En tant qu’ancien Légionnaire je ne peux que rejoindre mon camarade PatrickL et
dire que ce fut un honneur d’avoir participé à la libération de Kolwezi.
Notre combat fut juste et noble, et nous camarades sont morts sur le champ d’honneur
pour une belle cause. Rien ne pourra entacher le sacrifice de ces hommes qui ont
donné leur vie pour sauver des êtres innocents d’une mort certaine !
Jamais je n’oublierai la souffrance de ces pauvres habitants de Kolwezi
qui avaient traversé l’enfer. Leurs larmes de joie et leur gratitude furent une
récompense inoubliable pour moi ! En cet après-midi du 19 Mai, les habitants
de Kolwezi et les Légionnaires du 2éme REP ont scellé une amitié sincère et durable.
Les embrassades de ce jour ne furent pas feintes, les émotions pas simulées.
En ce jour du 19. Mai nous faisions tous partie d’une même famille !
Au nom de tous mes camarades Légionnaires je tiens à adresser un message de
compassion et d’amitié sincère à tous les ex-otages de 1978, ainsi qu’à leurs familles.
Que ce mois de Mai soit dédié au souvenir de ceux qui nous ont quittés lors cette semaine
noire!
SCHUSTER Horst
Ancien Sous-Officier du 2eme REP
Ancien de Kolwezi
REPFIRST
 
Messages: 56
Inscrit le: 05 Avr 2008 9:50

Livre légionje t'accuse

Messagepar Roger alias Reigner » 20 Mai 2008 22:54

C'est avec plaisir que j'ai appris qu'il devrait avoir sous peu une traduction du livre "Légion je t'accuse" en néerlandais. Le titre sera différent que le titre en français: "la légion à Kolwezi Promesse brisée"
J'en profite pour remercier les trois personnes qui travailleront sur la traduction.
*Merci encore* (Les fantômes de Kolwezi vont ,peut être un jour, pouvoir se reposer en paix)
Ancien de Kolwezi
Roger alias Reigner
 
Messages: 48
Inscrit le: 01 Mai 2006 12:06

Kolwezi

Messagepar Roger alias Reigner » 22 Mai 2008 16:14

De Kolwezi à l’Angola : business et dictature

De Kolwezi à l’Angola : business et dictature

Communiqué de Survie, le 21 mai 2008

Le mercredi 21 mai, le Président de la République Nicolas Sarkozy, comme il l’avait annoncé en janvier dernier, célèbre aux Invalides le 30ème anniversaire de Kolwezi et les « opérations extérieures », essentiellement les nombreuses interventions françaises en Afrique (officiellement une quarantaine durant les 50 dernières années).
En 1978, la France intervenait militairement au Zaïre (actuelle République Démocratique du Congo) en soutien au dictateur Mobutu, contre les 3000 rebelles du Front de Libération Nationale Congolaise (FLNC). Venus d’Angola, ils avaient pris la ville minière de Kolwezi où résidaient plus de 3000 ressortissants européens (belges et français) travaillant essentiellement à la Gécamines (société d’exploitation des mines de la région du Katanga). Le 19 mai, 600 parachutistes de la Légion étrangère sautaient sur Kolwezi pour reprendre la ville. D’après Mobutu et les militaires français, les rebelles se seraient livrés à des massacres d’Européens. Or, N’Guz Karl-I-Bond, ténor de la politique zaïroise, déclara en 1981, sans être démenti, que le massacre des 130 Européens qui justifiait l’intervention militaire avait été commis sur ordre de Mobutu lui-même pour forcer la main aux Français. A la suite de combats qui firent plus d’un millier de morts zaïrois, les paras français, ayant perdu cinq des leurs, reprirent la ville aux rebelles katangais. Cette « victoire » fut suivie d’atroces représailles sur la population autochtone sous couvert de faire la chasse aux « complices » de la rébellion (1).
Si les Français ont tout fait pour devancer les Belges c’est que cette intervention militaire entre incontestablement dans le cadre de la guerre de prédation des ressources naturelles que se livrent alors les grandes puissances en Afrique (2).

Aucun traité ne permettait cette intervention militaire française au Zaïre, mais cette ingérence permit de conforter le régime corrompu de Mobutu, au pouvoir depuis 1965 après avoir comploté l’assassinat de Lumumba en 1961. Elle déclencha un accroissement du volume de la coopération militaire franco-zaïroise, qui s'est alors accompagné d'une percée spectaculaire des grands groupes industriels français (Thomson-CSF, CGE, Péchiney) sur le marché zaïrois (3). Pour les populations locales ce fut l’enfoncement funeste dans le chaos et la misère. Est-ce cela aussi que nous célébrons aujourd’hui ?

Un hommage à une politique cynique de puissance (la récente intervention au Tchad en est une preuve flagrante), et que l’inauguration le 21 mai de la nouvelle plateforme offshore de Total au Congo-Brazzaville (champ de Moho-Bilondo) en présence de Christophe de Margerie (Directeur Général du groupe pétrolier), par le secrétaire d’Etat chargé de la Coopération Alain Joyandet ne vient que confirmer ; tout comme le voyage du président Sarkozy en Angola, autre eldorado pétrolier et cible privilégiée des groupes Total ou Bolloré.

Véritable VRP des intérêts privés français, la diplomatie française entend ainsi contribuer à une recolonisation du continent, en compétition avec les nombreux acteurs que peuvent être la Chine ou les Etats-Unis. A qui ira l’argent du pétrole ? Si le Congo a adhéré à l’Initiative de Transparence des Industries Extractives (ITIE), l’Angola n’est pas partie prenante de l’initiative. Surtout, quelles garanties les autorités françaises entendent-elles demander aux régimes de Denis Sassou Nguesso et d’Edouardo Dos Santos sur cette question, qui ont largement détourné l’argent du pétrole et des caisses de l’Etat pour asseoir leur pouvoir, s’enrichir et acquérir de nombreux biens immobiliers en France et ailleurs, comme une récente enquête de la justice française l’a prouvé en ce qui concerne le président congolais ?

Comme dans le cas du Zaïre suite à l’opération sur Kolwezi, le financement par Elf (aujourd’hui Total) de la guerre civile de Sassou Nguesso en 1997, ou les livraisons d’armes dans celle de l’Angola (qui donnera lieu à la fin de l’année au procès de l’Angolagate), permettent aujourd’hui aux entreprises françaises de jeter leur dévolu sur les ressources de ces pays. Dans une interview parue le 20 mai sur lejdd.fr, Alain Joyandet affirmait d’ailleurs : « l'implantation des entreprises françaises en Afrique est l'une de mes priorités ». Etrange conception de la Coopération au développement, digne d’un ministre de l’Economie ou de la guerre. En fait c’est le langage d’un authentique ministre des colonies.

Nicolas Sarkozy, admirateur et émule d’une politique de domination, rend une nouvelle fois la France complice des pires dictateurs, au bénéficie d’une minorité. Une France vue en Afrique comme méprisante, profiteuse et xénophobe, semeuse de misère et de révolte.

(1) Cf Roger Rousseau « Légion je t’accuse, la face cachée de Kolwezi » 2008 et « Kolwezi, l’avènement d’un officier sans honneur » 2006 éd. Rexy
(2) Déjà le 12 avril 1997, évoquant la 1ère guerre du Shaba cette même année, le président français Valéry Giscard d’Estaing avouait dans une allocution radiotélévisée : « [J'ai] voulu donner un signal de solidarité. [...] L'Europe ne peut pas se désintéresser de ce qui se produit sur le continent africain […]. L'Afrique, c'est un continent d'où viennent traditionnellement un certain nombre de nos ressources et de nos matières premières, avec lequel nous avons des liens très étroits », Le Monde, 14 avril 1977.
(3) A titre d’exemple, le marché zaïrois des télécommunications échut à Thomson CSF, dont le PDG était... Philippe Giscard d'Estaing, cousin de Valéry.
Ancien de Kolwezi
Roger alias Reigner
 
Messages: 48
Inscrit le: 01 Mai 2006 12:06

Légion je t'accuse

Messagepar Roger alias Reigner » 26 Mai 2008 20:16

Ce fut avec un énorme plaisir que j'ai participé à l'émission de Jean-Marc morandini pour discuter de mon livre.
Trois diffusions on été faites, 20h00, 00h00, et 9h00
Un interview de 11 minutes.


Image
Ancien de Kolwezi
Roger alias Reigner
 
Messages: 48
Inscrit le: 01 Mai 2006 12:06

Précédent

Retour vers Kolwezi 78

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité