Robert Vanneste - Lycée Kiwele

Robert Vanneste - Lycée Kiwele

Messagepar chibani » 16 Sep 2013 17:23

Robert Vanneste est décédé en Mars 2013 à Bruxelles a l'âge de 94 ans.
Ceux qui l'ont connu ne sont sans doute, comme moi, plus tous jeunes et l'aurons connu alors qu'il était directeur général des écoles à programmes belges au Katanga, à Lubumbashi, Likasi et Kolwezi. Il est le quatrieme en partant de la gauche sur la photo au milieu de "ses" profs.Image

Sa carrière en Afrique avait commencé bien avant cela. En 1952, il est envoyé, en famille, au Congo Belge et enseigne les langues germaniques à l'athénée de Jadotville (aujourd'hui Likasi) jusqu'en 1955. En 1956 il est nommé inspecteur de l'enseignement secondaire pour l'ensemble du Congo Belge. Retour en Belgique en 1958 pour l'exposition internationale de Bruxelles où il sera responsable du département enseignement au pavillon du Congo, puis séjour d'une année à l'université de Cologne pour préparer son doctorat en philosophie et lettres. En 1959, il retourne au à Elisabethville (Lubumbashi) pour reprendre son activité d'inspecteur en langues germaniques qu'il cumule avec celle de directeur provincial de l'enseignement pour la province du Katanga. Il crée également un établissement d'enseignement secondaire destiné aux élèves néerlandophones.
Retour pour congés en Belgique en juin 1960. Une semaine après l'indépendance du Congo, le 30 juin 1960, le Katanga fait sécession pour rester à l'écart l'anarchie qui envahit le pays et préserver l'activité économique de la province qui fournit près de 10% de la production mondiale de cuivre, mais aussi sauvegarder les intérêts de l'ancienne métropole.
Pour permettre le maintient des activités de l'Union Minière, la présence des expatriés est indispensable, mais ceci impose de pouvoir vivre en famille et donc de disposer d'écoles d'un niveau comparable à celui de la Belgique. C'est ainsi, qu'en septembre 1960, le ministre de l'instruction publique belge lui demande de mettre retourner au Katanga et d'y recréer un réseau d'écoles à programmes belges, dont il est nommé directeur général. Trois établissements seront mis en place, le Lycée Kiwélé (renommé Lycée International à la fin de la sécession) à Lubumbashi, le Collège Jean XXII à Kolwezi (dirigé par le père Hansen) et une athénée à Likasi. Ces trois établissements fonctionnent toujours aujourd'hui dans d'autres locaux.
Parallèlement, RV a mené une carrière d'enseignant universitaire à l'UOC (université officielle du Congo à Lubumbachi) ou il sera chargé de la chaire de culture et langue anglaise.
En retraite et de retour en Belgique, il reprendra une activité d'enseignement à l'institut de formation des traducteurs et interprètes rattaché à l'université de Gand. Le ministère des affaires étrangères lui demandera également de mettre en place un institut d'enseignement des langues à l'intention des membres de la carrière diplomatique.
chibani
 
Messages: 24
Inscrit le: 19 Mai 2006 10:09
Localisation: Paris

Retour vers Ceux qui nous ont quitté

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron